Stephan Elzière // Auvergne (VDP Cantal) – 15 500 Molompize

Si les auvergnats sont des irréductibles, on tient avec Stéphan l’irréductible parmi les irréductibles. Ce druide du jus de raisin, complètement autodidacte, est retranché dans la vallée de l’Alagnon aux portes du Cantal en Haute-Auvergne.

De là, il ventile son activité, avec les vignes qu’il a sur place, plusieurs parcelles dans les côteaux du val de Haut Allier, entre Puy-de-Dôme et Haute-Loire, à cheval entre trois départements. Il y a de l’alchimiste chez cet homme là, seul vigneron bio du Cantal, et ces rouges, en gamay, en pinot, ou en assemblage des deux sont de purs petites pépites qui nous font subitement réaliser combien ces moyennes montagnes d’Auvergne sont un immense terroir viticole à reconquérir.